Français

Aktualizace: 9.1.2007

Bienvenue aux pages du lycée de Ústí nad Orlicí!

Informations sur la ville de Ústí nad Orlicí

La ville Ústí nad Orlicí compte environ 16 000 d´habitants. Elle se trouve au confluent de deux rivières Tøebovka et Tichá Orlice, pas loin de la frontière polonaise, au nord-est de la Bohême, dans la région de Pardubice.

La ville fut fondée en 1241 par Wilhelm von Dürnholz sous le nom de Wilhelmswert.

Le développement de l´industrie textile au XIXème siècle fait appeler la ville Manchester de la Bohême de l´Est.

La ville a une histoire et une présence musicale significatives. Le célèbre violoniste Jaroslav Kocian y est né ainsi que Bohuslav Heran, le violoncelliste fameux. Tous les ans, on y organise le Kocian, concours international de violon .

Le théâtre de la ville est construit par Kamil Roškot, le célèbre architecte tchèque.

Ústí nad Orlicí doit a son développement à l´industrie textile et à la construction du chemin de fer Prague-Olomouc. Elle est connue par son centre historique avec des maisons bourgeoises et leurs arcades du baroque primitif, par son église et son orgue baroque, son musée municipal avec une exposition des crèches de Noël et sa tour panoramique à Andrlùv chlum.

Informations sur le lycée de Ústí nad Orlicí

Le lycée de Ústí nad Orlicí créé en 1946, se trouve 106, la rue T.G.Masaryka.

C´est un lycée qui est ouvert pour l´étranger. Il a trouvé ses écoles partenaires en France (Bitche ), en Allemagne ( Berlin ), en Angleterre ( Oundle ), en Suède ( Hagfors )et au Danemark ( Skals ). Les élèves ont participé au projet COMENIUS réunissant les lycées de Ústí nad Orlicí, de la France, de la Pologne, de l´Italie et de l´Allemagne.

Cet établissement est actuellement dirigé par monsieur le directeur Miloslav Chvátil et il compte une trentaine d´enseignants. Chaque professeur enseigne en général deux matières.

Notre lycée offre l´enseignement général et il prépare les élèves aux études à l´université. Le succès de nos élèves aux examens d´entrée est remarquable – presque 100%.

Information de base:

  • les études pour 4 ans – après la 9e classe de l´école secondaire
  • les études pour 8 ans – après la 5e classe de l´école primaire

Langues étrangères:

  • l´anglais
  • le français
  • l´allemand
  • le latin
  • le russe

La deuxième langue étrangère est enseignée en troisième classe du cycle de 8 ans et en première classe du cycle de 4 ans.

Séminaires:

  • les mathématiques
  • la physique
  • la chimie
  • la biologie
  • la géographie

Matières facultatives:

  • La conversation des langues étrangères
  • La géométrie descriptive
  • L´informatique
  • Le latin

Les clubs:

  • l´éléctrotéchnique
  • la lécture des anciens textes
  • le drame
  • le voleyball
  • le basket

Un peu d´histoire du lycée

La première discution de la construction de la nouvelle école se passe pendant des années 90 du 19e siècle. Pour cette raison, en 1907, Florian Hernych, le fondateur de l´industrie des machines textiles, donne le terrain à bâtir. L´architecte Jan Pacl crée le projet et en 1910 la construction du bâtiment commence. Après quelques problèmes financiers, en 1913, l´école et le gymnase sont ouverts. L´immeuble est en style de l´art nouveau avec des traces d´individualisme.

Au début de son existence, il y a l´école primaire et puis l´école pour les garçons.

Pendant l´occupation en 1939, la plupart de bâtiment sert de l´hébérgement pour les membres du Wermacht. La bibliothèque est fermée et les textes sont détruits. En 1945, il y a un dépot des appareils médicaux. Après la guerre, le 6 septembre 1946, on a décidé à créer le lycée général.

Dans quelques mois, notre école va célébrer son anniversaires – 60 ans de sa création.

Mais qui était T.G. Masaryk?

TomᚠGarrigue Masaryk est né le 7 mars 1850 à Hodonin en Moravie et est décédé le 14 septembre 1937 à Lany. Il effectua ses études à Brno et Vienne avant d'être nommé en 1882 professeur à l'Université tchèque de Prague. En 1891, il entra au Parlement autrichien, démissionnant deux ans plus tard pour se consacrer à la formation politique de la nation tchèque. Réélu en 1907, il s'insurgea contre l'alliance autrichienne avec l'Allemagne et la politique agressive de l'Autriche dans les Balkans.

Au début de la Première Guerre mondiale, il s'exila en Italie et en Suisse, s'installant par la suite à Londres. Au cours de la guerre, il organisa le mouvement tchécoslovaque pour l'indépendance, ainsi que la légion tchécoslovaque, qui devait se battre aux côtés des Alliés. Apres l'armistice, en 1918, il fut d'abord le chef du gouvernement provisoire reconnu par les allies, puis il fut élu président en 1920 et réélu en 1928 et 1934. Gravement malade il démissionna le 14 decembre 1934.

Fait peu habituel à l'époque, il ajouta le nom de sa femme, Charlotte Garrigue à son patronyme. On se réfère souvent à lui par ses initiales TGM qui se trouvent sous sa statue, en face du château de Prague.

Il a écrit de nombreux livres comme Der Selbstmord als soziale Massenerscheinung der modernen Zivilisation (le Suicide comme phénomène de masse de la civilisation moderne), l'Esprit de la Russie et la Formation d'un État : mémoires et observations.

Napište nám
Administrace

© 2006 Gymnázium Ústí nad Orlicí
T.G.Masaryka 106
562 01, Ústí nad Orlicí